Politique

SUD KIVU : Trois  nouveaux centres d’enrôlement ouverts

Pour permettre un bel avancement du processus trois centres d’enregistrement viennent d’être  ajoutés pour la  province du sud Kivu. Ils sont situés respectivement,  à BUNYAKIRI dans le territoire de KALEHE, à MBOBERO dans le territoire de KABARE ainsi qu’à NZIBIRA dans le territoire de WALUNGU.

Cette précision a été faite   ce jeudi par le secrétaire provincial de la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI Gaudens MAHESHE au cours d’une conférence organisée au siège de la CENI dans la commune d’IBANDA.

«  Nous avons pris cette initiative pour que certaines parties de la province qui ont accueillie les déplacés. Ces derniers  doivent aussi avoir la possibilité de se faire enrôler. C’est l’exemple de  NZIBIRA où la contrée est envahie par une vague des déplacés qui ont droit de se faire enrôler. Ces nouveaux centres vont aussi fonctionner pour une durée de nonante jours », précise, Maheshe.

Il rappelle que trois centres ici dans la ville dont le collège ALFAJIRI, le Lycée WIMA et BWINDI clôturent l’opération le 13mars prochains.

A moins de trois mois, le sud kivu occupe la troisième place

Sur le plan national, la ville province de Kinshasa occupe la première position suivi du nord Kivu et la troisième place est occupée par le sud Kivu.

Pour le sud kivu, depuis le début de l’opération, la ville de Bukavu a enregistré le plus grand nombre avec plus de 340 mille enrôlés, suivi d’Idjwi et le bas du classement c’est le territoire d’Uvira.

Le secrétaire provincial de la CENI rappelle la décision qui a été prise au niveau national celui d’enrôler prioritairement les femmes chaque dimanche.

Il encourage les organisations féminines qui continuent à sensibiliser leurs membres jusqu’à permettre à ces dernières de se faire enrôler massivement.

Jusqu’à la journée de mercredi elles étaient évaluées à 50,4 des femmes déjà enrôlées au sud Kivu.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer