Environnement

Sud-Kivu: plusieurs dégâts après des pluies accompagnées de vents violents

Plusieurs familles sont sans abris dans différents territoires de la province du Sud-Kivu.

Cette situation a été occasionnée par une forte pluie accompagnée des vents violents et des grêles qui s’est abattue sur la majeure partie de la province du Sud-Kivu le week-end dernier.

Dans la chefferie de Kaziba en territoire de Walungu, par exemple, les toitures de trois classes des écoles primaires « Mungu nisemeye Kasigale », l’EP Kashozi et l’EP Ngando ont été emportées par le vent violent, nous renseigne notre correspondant de Kaziba en territoire de Walungu.

Contactés par notre correspondant, les directeurs de ces Ecoles Primaire précisent que les élèves étudient dans de mauvaises conditions.

A ce bilan s’ajoutent les toitures des maisons appartenant à des particuliers qui ont été emportées par le vent ainsi que celles des Eglises de la place.

Dans le territoire de Kalehe, nous apprenons que plusieurs plantes ont été détruites par une pluie accompagnée des grêles. Cette situation se produit au moment où les cultivateurs s’attendaient déjà à la récolte de leurs produits champêtres.

La même situation est rapportée dans le territoire de Kabare dans le groupement d’Irhambi-Katana précisément dans le village de Kadjucu ou des plantes ont été dévastées.

Les habitants de Baraka en territoire de Fizi n’ont pas été épargnés de cette catastrophe.

Selon nos sources sur place, plusieurs habitants passent la nuit à la belle étoile car les toitures de leurs maisons ont été emportées par des vents violents.

Et sur avenue route d’Uvira dans la ville de Bukavu, des mottes de terre se sont déversées aux abords de la route, une situation qui rend difficile la circulation et l’écoulement des eaux de pluies.

Les victimes de cette catastrophe naturelle demandent aux autorités et aux organisations œuvrant dans la protection de l’environnement  ainsi qu’aux personnes de bonne volonté de leur venir en aide.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer