Sport

Sud-Kivu: l’OC Bukavu Dawa en Assemblée Générale pour évaluer la saison sportive 2018-2019

L’OC Bukavu Dawa évalue sa saison sportive 2018-2019 ce Mardi 18 juin 2019 dans une assemblée générale ordinaire à laquelle sont conviés les fanatiques, membres et sympathisants.

Des assises qui interviennent quelques jours seulement après l’élimination de l’équipe en demi-finale de la Coupe du Congo de football qui s’est jouée à Kinshasa.

La deuxième partie de la délégation de l’OC BUKAVU DAWA est rentrée à Bukavu ce lundi 17 juin 2019 et les quelques joueurs présents dans la ville sont attendus à l’assemblée générale ce Mardi pour le bilan de la saison.

D’autres venus des pays étrangers et en dehors de la province doivent regagner leurs familles respectives pour des vacances. Tout ceci doit être pris en charge par le comité de l’équipe selon le président du comité de coordination de l’OC BUKAVU DAWA, Didi Mudogo.

Mais avant ces assises, c’est le comité de l’équipe qui hausse le ton pour, de nouveau, dénoncer la non-assistance des autorités provinciales tout au long du séjour de l’équipe dans la capitale congolaise.

Des notables de la province vivant à Kinshasa ont également abandonné l’équipe malgré les multiples charges et appels du comité de coordination.

Seuls certains ont libéré leurs contributions et ont pu visiter l’équipe où elle était logée en déposant leurs contributions.

C’est notamment les députés nationaux Olive Mudekereza, Didier Okito et Néhémie Mwilanya.

Des attitudes qui, à en croire le responsable de ce club, ne sont pas dignes de promouvoir le sport en province.

Pour une équipe qui a représenté la province dans cette compétition nationale, l’apport des uns et des autres est d’une importance capitale pour l’encadrement des jeunes.

L’exemple de MANIEMA UNION qui a vu la mobilisation des notables de la province du Maniema vivant à Kinshasa est à suivre pour porter haut l’étendard du football à Bukavu.

Des sources sures, nous apprenons que seuls quelques membres du comité de l’OC BUKAVU DAWA ont suppléé aux multiples charges de l’équipe à Kinshasa comme le logement, restauration et même le transport de l’équipe.

Déjà victime du manque d’infrastructures adéquates pour la promotion du sport en province, les équipes souffrent également de manque des moyens et les charges sont laissés aux seuls dirigeants.

Il est donc grand temps que les habitants, les autorités et les tous les notables puissent réfléchir sur la réorganisation du sport dans la province du Sud-Kivu afin que la jeunesse soit suffisamment encadrée au lieu de laisser à certaines personnalités de grandes équipes qui pourtant représentent les grandes communautés.

L’OC BUKAVU DAWA entame donc ce mardi la longue série des assemblées générales des clubs ayant participés à la LINAFOOT, la saison passée avec sans nul doute des dossiers des moyens qui ont dominé l’actualité dans les équipes du Sud Kivu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer