Politique

Sud-Kivu: les mandats de quatre chefs coutumiers cooptés validés par les députés provinciaux

Les députés provinciaux du Sud-Kivu ont procédé à la validation des mandats des chefs coutumiers désignés par leurs pairs à l’issue de la procédure de cooptation initiée par la Commission Electorale Indépendante.

C’était au cours de la plénière tenue ce lundi 11 février 2019 dans la salle des plénière de l’hémicycle provincial du Sud-Kivu située à Labote dans la commune d’Ibanda.

Les chefs coutumiers concernés sont la cheffe de la chefferie de Kaziba en territoire de Walungu Naweza Kabonwa Félicitée, le chef de la chefferie de Kabare le Mwami Désiré Rugemaninzi, le chef de la chefferie Plaine de la Ruzizi Ndabagoye Richard pour le territoire d’Uvira et le chef de groupement de Balala Nord Sibatwa Djuma Lubunga pour le territoire de Fizi.

La validation de leurs mandats en tant que députés provinciaux est intervenue après la lecture du procès-verbal de leur désignation et sur base des documents venus de la Commission Electorale Nationale Indépendante.

Alors que certains ont été désignés par consensus entre les chefs coutumiers présents, d’autres l’ont été par vote et d’autres encore par tirage au sort.

Ainsi, la cooptation de la cheffe de chefferie de Kaziba Félicitée Kabonwa Naweza porte à quatre le nombre de femmes qui vont siéger à l’hémicycle provincial du Sud-Kivu.

Notez qu’avant de passer à la procédure de cooptation, le président du bureau provisoire de cette institution a évoqué l’existence de quelques correspondances qui contestent la procédure de désignation des chefs coutumiers à coopter.

Selon Jean Marie Bulambo, cette situation fait penser à des conflits et mésententes dans certaines entités coutumières, d’où un appel au calme et à la cohabitation pacifique car, précise-t-il, le pouvoir coutumier doit plutôt être unificateur.

Le président du bureau provisoire de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu a alors tenu à préciser que le fait de valider les mandats des chefs coutumiers cooptés ne consiste qu’à prendre acte du travail fait par la CENI en attendant l’arrêt de la Cour d’Appel sur des éventuels recours en contestation.

Aussitôt validés, les chefs coutumiers cooptés ont rejoint les sièges leur réservés au sein de l’hémicycle provincial.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.
Fermer