Politique

Sud-Kivu: Les candidats Gouverneurs tentent de convaincre les grands électeurs

La campagne électorale pour l’élection des Gouverneurs et Vice-gouverneurs de la province du Sud-Kivu a été officiellement lancée samedi 6 avril 2019 dans la salle des plénières de l’Assemblée Provinciale à Labote dans la commune d’Ibanda.

A cette occasion, tous les six candidats gouverneurs ont eu chacun 45 minutes pour prononcer les discours de campagne et répondre aux questions de députés provinciaux par rapport à la vision qu’ils ont pour gouverner la province du Sud-Kivu.

Au perchoir de l’hémicycle provincial, tous les candidats ont démontré que la province du Sud-Kivu est dans un retard de développement suite à plusieurs problèmes et, selon eux, il est temps pour un nouveau départ.

Si les uns parlent d’un échec suite aux dictats en provenance de Kinshasa, d’autres ont estimé que c’est seulement la volonté qui a manqué aux anciens dirigeants de la province car le Sud-Kivu regorge des potentialités nécessaires pour un réel développement.

Tous ont affiché l’intérêt et la volonté de faire la différence par rapport aux anciens dirigeants et d’engager la province sur une nouvelle voie du développement et de l’émergence conformément à la vision du Président de la République.

Signalons que six candidats, parmi eux cinq indépendants, sont dans la course pour gouverner le Sud-Kivu.

Il s’agit de Telexy Rubuye Ruvunangiza, un opérateur économique de la province du Sud-Kivu né en 1965 et qui a comme colistier le Dr Isokelo Fama du territoire de Mwenga.

On note également la candidature de Jean Claude Kibala Nkold, ancien Vice-Gouverneur né en 1965 également avec comme colistier avec comme colistier Espoir Bulangalire Majagira, professeur d’Université et ancien recteur de l’UEA.

L’autre candidat, c’est celui porté par la coalition FCC-CASH Théo Ngwabije Kasi actuel directeur de la CNSS né en 1971 à Goma mais ayant évolué à Bukavu avec comme colistier Fiston Malago Kashekere de l’UNC, un entrepreneur né à Uvira et âgé de 46 ans.

Né en 1960, l’actuel ministre sortant national du développement rural Justin Bitakwira est aussi candidat avec comme colistière Mme Joelle Muhindo Cihambanya qui est originaire du territoire de Walungu et né en 1979.

Une seule femme s’est portée candidate et tentera de convaincre les députés provinciaux. Il s’agit de la députée Shenilla Mwanza Wa Singoma. Elue députée provinciale en territoire de Fizi, cette ancienne sénatrice et responsable de plusieurs sociétés, a comme colistière Gabriel Kajabika Ombeni.

Enfin, on note la candidature de Gabriel Kalonda Mbulu, ancien Vice-Gouverneur du Sud-Kivu pour le compte du l’Alliance des Forces Démocratique du Congo AFDC, aujourd’hui candidat indépendant. Il a comme colistier Mr Baguma.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer