La nouvelle dynamique de la société civile NDSCI en sigle vient de la lancer la campagne « ZERO ELU, REELU ». Cette campagne invite la population du Sud-Kivu en général et celle de la république en particulier à ne pas voter tous ceux qui ont dirigé le pays départ les précédentes élections car ils sont échoué à leurs missions.

D’après le président provincial de la NDSCI, NICOLAS LUBALA, les anciens dirigeants ont échoué car ils ont conduits la population dans la misère.

« L’absence des routes, la pénurie d’eau, le manque d’électricité ainsi que la non gratuité de l’enseignement sont parmi les maux qui rongent la population. Il faut maintenant des nouvelles figures pour le développement de la RDC », prone Lubala d’un ton sec.

Le président provincial de la NDSCI ajoute en outre que des séances de sensibilisation, de conférences, des visites porte à porte parmi les activités qui seront organisées dans le cadre de cette campagne.

Il  invite le peuple congolais à s’approprier cette campagne pour obtenir élections qui sanctionnent tous ceux qui n’ont pas travaillé pour l’intérêt de la population.

Il pense que si cette campagne réussie, ça sera une façon, de faire respecter le pays au niveau tant national qu’international.