Le tremblement de terre qui a secoué jeudi la province du sud kivu et les provinces  voisines a causé plusieurs dégâts en territoire de Walungu considéré comme épicentre de ce séisme. Certaines maisons d’habitation, certaines églises, les bureaux et les écoles ont été endommagés.

Selon notre correspondant à walungu centre Gilbert Bahindwa, deux maisons de deux anciens de l’église 5eme celpa à Nakago Nduba ont été détruites et  le mur de la 1ere année à l’ep Nakago s’est écroulé.

Par ailleurs, le bureau du comité de maintenance d’ouvrages d’eau en chefferie de Ngweshe a perdu un mur, les murs de la paroisse Ste Bernadette de walungu centre sont fissurés.

Dans le groupement de Burhale, notre correspondant du milieu Augustin Basimane signale que les murs de la paroisse saint Jean Apôtre, le presbytère de cette paroisse, les couvents des sœurs à Cirhundu et à Kamangala ont été touché par ce séisme.

Outre ce bilan, une dizaine d’écoles et des maisons des particuliers ont été endommagé par cette catastrophe naturelle.

Selon l’observatoire volcanologique de Goma, ce séisme est de magnitude 5.0 sur l’échelle de Richter et son épicentre est situé à walungu ce qui justifie un nombre élevé des dommages dans ce territoire.

Le directeur général de l’observatoire volcanologique de Goma, Kacho Karume indique que ce séisme a été causé par un mouvement des plaques tectoniques.

Kacho Karume invite toutes les personnes dont les maisons ont enregistré des fissures à faire attention en cette période ou à prendre des dispositions de nature à leur éviter le danger en cas de répliques.

Rappelons que  la terre a tremblé au sud Kivu et dans les régions voisines le jeudi soir à partir de 23h48minutes et 33 secondes.

A part le sud kivu, ce séisme a été ressenti également à Goma, au Rwanda mais également au Burundi.