Aussitôt après la proclamation des résultats, le président du bureau provisoire et son équipe ont reçu le bâton de commandement et regagné le perchoir de l’hémicycle de l’Assemblée Provinciale.

Dans un entretien avec la presse, le président Lwamirha Barhumana Zacharie promet de faire de la lutte contre la corruption son cheval de bataille et d’amener le gouvernement provincial à s’occuper davantage des travaux de réhabilitation des infrastructures routières en province.

« les défis à relever sont multiples en province. Nous devons faire un état des lieux de la situation. J’ai parlé de l’insécurité grandissante, vous voyez que les routes notamment la voirie urbaine qui présente un état piteux, si vous regardez le social du peuple, c’est vraiment grave… d’ailleurs si vous avez un enfant qui étudie, c’est à tout moment qu’il peut être chassé par manque des frais scolaires… nous sommes conscients de ce qui se passe et nous connaissons que la corruption gangrène non seulement notre institution mais aussi la communauté entière et nous devons y mettre fin… », promet l’élu du territoire de Walungu sous le label du PPPD, un parti satellite du Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Démocratie PPRD.

Seule femme au sein de ce bureau, la questeur élue Kalafula Byakusaka Blandine promet de se battre pour la défense des droits de la femme et pour une gestion orthodoxe afin de rompre avec les pratiques longtemps dénoncées par la population.

« c’est une lourde tache mais je pense qu’avec la collaboration de nos collègues députés, nous allons porter à bon port cette responsabilité qui vient de nous être confiée en ce jour. Je suis la seule femme au sein du bureau et je suis conscient de la situation des droits de la femme. Les droits de la femme sont bafoués au Sud-Kivu, c’est un défi énorme qu’il faut relever sur toute l’étendue de la RDC. J’aurai à m’associer avec mes collègues députés femmes ainsi que les hommes pour faire passer des édits en faveur des femmes », rassure-t-elle.

Rappelons que les élections se déroulées dans la Salle des Plénières de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu située à Labote dans la commune d’Ibanda sous la supervision de la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI.