Education

Sud-Kivu: le Gouverneur retarde le déploiement des inspecteurs pour suivre le déroulement de l’EXETAT

Le déroulement de l’Examen d’Etat édition 2018-2019 risque d’être perturbé dans la province éducationnelle du Sud-Kivu I qui comprend les territoires de Kabare, Walungu, Kalehe, Idjwi et la Ville de Bukavu.

A trois jours de la session ordinaire de l’Examen d’Etat en RDC, tous les inspecteurs chefs de centre et leurs adjoints sont encore dans la ville de Bukavu.

Ils attendent la signature de leur mise en place par le Gouverneur de Province Théo Ngwabidje Kasi avant d’être déployés dans les différents territoires pour préparer les épreuves de cet examen.

D’après nos sources, la mise en place est dans le signataire du gouverneur de province depuis près de 2 semaines mais la signature de l’autorité provinciale tarde à y être apposée.

Les inspecteurs déplorent cet état des choses car selon les instructions du secrétariat général de l’enseignement, les différents centres de passation des examens d’Etat doivent être ouverts trois jours avant le début effectif de la  session.

L’objectif est de préparer les salles, s’entretenir avec les surveillants et les finalistes.

Signalons que la session proprement-dite de l’Examen d’Etat débute lundi 24 juin 2019 sur l’ensemble de la République Démocratique du Congo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer