Les forces armées de la République démocratique du Congo disent avoir repoussé

une attaque contre l’Hôpital général de référence de Minova dans le Sud-Kivu, la nuit de samedi à dimanche 23 octobre.

Selon le commandant du bataillon spécial des FARDC basé dans cette région, les assaillants au nombre de 10 environ, seraient venus du Nord-Kivu.

Les éléments de l’armée nationale en patrouille sont vite intervenus et ont chassé les malfrats. Ces derniers ont juste ravi quelques téléphones portables et une somme de 40 dollars américains à un infirmier.