24 heures après la publication du gouvernement Nyamugabo, des réactions en contestation ont été émises au sein de la majorité présidentielle. Parmi les partis qui ont contesté ce gouvernement figure, l’AFDC et le PANADER.

Après échanges, Bahati Lukebo autorité morale de ce parti a demandé aux membres de son parti  nominés de participer à ce gouvernent.

« Excellence Monsieur le Gouverneur Nyamugabo. Suite à notre dernier entretien de ce soir et me référant aux rencontres de ce jour avec le SG/MP  Minaku, le VPM SHADARI et le Dircab Néhémie,  je demande aux nominés AFDC de se ranger derrière vous et de participer au redressement socio-économique et sécuritaire de notre province du Sud Kivu. Ministre d’Etat Bahati Lukwebo », affirme Bahati Lukwebo.

Pendant que  l’AFDC accepte, de participer  au gouvernement, le parti de Jean Marie Bulambo lui, demande au nouveau gouverneur  de tirer   toute les conséquences de son exclusion.

« Nous fédération sud kivu du PANADER, rappelons et soutenons la  politique de l’autorité morale, l’honorable Jean Marie Bulambo  sur la composition du gouvernement provincial au sud kivu.   Nous mesurons pleinement les inconvénients qui résultent de ce  sabotage des efforts du PANADER. A cet effet, nous prenons acte que le gouverneur a décidé expressément et délibérément d’exclure  le PANADER de la gestion de la province du sud kivu. Ainsi, nous nous proposons de tirer  toutes les conséquences qui découlent de ce déshonneur », peut-on lire dans la  correspondance qui a sanctionné la rencontre.