Le ministre provincial de l’intérieur et sécurité Luc MULIMBALIMBA dénonce ce qu’il qualifie d’acharnement contre sa personne par le ministre national de développement Rural Justin BITAKWIRA.

C’est ce qu’on peut lire dans une lettre qu’il vient d’adresser au président de la République dont une copie fait la une dans les réseaux sociaux depuis lundi soir.

Joint à ce sujet de Kinshasa, le ministre MULIMBALIMBA fait savoir que Justin BITAKWIRA qui séjourne à UVIRA s’acharne contre sa personne au moment où il fournit des efforts pour améliorer l’image de l’action gouvernementale dans la partie sud de la province.

Ceci en exécutant quelques projets de développement et la lutte contre l’insécurité à travers le projet d’électrification en énergie solaire.

MULIMBALIMBA qui dit se soumettre à la sagesse du Chef de l’Etat fait savoir que les deux doivent se respecter mutuellement étant donné qu’ils sont tous de députés nationaux élus de la même circonscription électorale.

Contacté également à ce sujet, le ministre Justin BITAKWIRA ne reconnait pas avoir terni l’image de MULIMBALIMBA mais il se trouve présentement à UVIRA pour l’exécution d’un projet d’électrification rurale à base de l’énergie solaire sous l’initiative de son ministère ayant en charge le développement rural grâce au financement du gouvernement central.

A noté que Luc MULIMBALIMBA de l’AFDC, Majorité Présidentielle et Justin BITAKWIRA de l’ARCN, opposition républicaine, sont tous originaire d’UVIRA ou ils ont été élus comme de député nationaux avant d’être nommé respectivement Ministre provincial de l’intérieur et ministre national de développement rural.