Santé

Sud-Kivu: des agents de santé d’Uvira campent au gouvernorat et réclament 7 mois d’arriérés de salaire

Plus de 140 agents qui évoluent dans la carrière de santé, les administratifs et infirmiers  des 17 zones de santé du territoire d’Uvira revendiquent 7 mois d’arriérés de leur salaire plus la prime de risque.

Ils sont arrivés dans la ville de Bukavu en début d’après-midi de mercredi 13 février 2019 en provenance d’Uvira pour rencontrer l’autorité provinciale en personne et lui parler de leur problème.

Ces agents indiquent qu’ils vont organiser un sit-in indéterminé au gouvernorat de province et ne pourront regagner leur territoire d’origine que lorsqu’ils seront rétablis dans leurs droits.

« nous avons parlé avec nos dirigeants, ils ne nous ont pas répondu et c’est ainsi que la masse que nous représentons a pensé que sa voix n’arrive pas à destination. Voilà, ils ont décidé eux-mêmes de venir et voir premièrement le Gouverneur afin qu’il réponde positivement à notre requête. Nous voulons sortir ici avec de l’argent parce qu’avec sept mois impayés, nos familles souffrent. Nous avons des enfants, nous avons des femmes, nos enfants sont chassés des écoles, nos loyers sont échus et voilà pourquoi nous sommes venus faire ce sit-in. Si c’est un mois, nous allons supporter jusqu’à ce que nous ayons la solution », explique l’un des manifestants.

Ce dernier poursuit en disant que des plaidoyers ont été menés auprès des autorités sans succès.

Aux dernières nouvelles, nous apprenons qu’une délégation de ces agents a été reçue par le Ministre Provincial de la santé Vincent Cibamvunya mais les résolutions qui en sont issues ne sont pas encore rendues publiques.

Nos efforts pour entrer en contact avec le ministre Cibamvunya sont restés vains.

Il faut toutefois noter que les agents du gouvernement provincial du Sud-Kivu et ceux de la Direction Provinciale de Mobilisation et d’Encadrement des Recettes DPMER sont aussi en train de réclamer deux mois d’arriérés de salaire.

La question qui demeure est de savoir comment le gouvernement va se comporter pour répondre aux revendications des uns et des autres.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.
Fermer