Politique

Sud-Kivu: déjà des remous avant même la publication de l’équipe gouvernementale

La circulation était perturbée la journée de ce Lundi 27 Mai 2019 au niveau de la place à Nguba dans la commune d’Ibanda.

A la base, certains militants de l’Union pour la  Nationale Congolaise UNC ont barricadé la route en brulant des pneus.

Ces derniers réclament cinquante pourcent de postes dans le prochain gouvernement provincial, comme le stipule l’accord signé entre le Front Commun pour le Congo FCC de Joseph Kabila et la coalition Cap pour le Changement CACH de Félix Tshisekedi.

Parmi les postes réclamés, ils citent entre autres trois ministères, le protocole d’Etat et le bureau d’études.

Les militants de l’Union pour la Nation Congolaise UNC ajoutent que si leurs revendications ne trouvent pas gains de cause, ils vont poursuivre les manifestations.

De même, des manifestations similaires et pour la même cause ont eu lieu devant la permanence de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social UDPS situé en face de la mairie de Bukavu en commune d’Ibanda.

Signalons que la prochaine équipe gouvernementale en province n’a toujours pas été rendue publique.

Ces débordements seraient dus aux informations qui circulent sur les réseaux sociaux faisant état d’une sortie du gouvernement provincial.

Rien n’est donc officiel pour l’instant, selon des sources proches du gouvernorat de province.

Nous apprenons également que dans les Etats Majors des Partis Politiques au Sud-Kivu, les esprits sont surchauffés.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer