Les frais académiques dans toutes les Universités sur l’ensemble de la République Démocratique du Congo seront désormais payés en francs congolais au taux de la Banque Centrale.

Précision du ministre national de l’enseignement supérieur Steve Mbikay au cours d’une rencontre avec les responsables des établissements d’enseignement universitaire dans la salle Bodega en commune d’Ibanda.

Au cours de ces assises, Steve Mbikayi a fait savoir que les responsables des institutions qui iront à l’encontre de cette mesure  seront sanctionnés conformément à la loi.

La sanction s’appliquera également aux instituts supérieurs et universitaires non viables dont certaines étaient déjà fermés par le ministre mais qui continuent de fonctionner au Sud-Kivu.

« … nous avons reçu certains rapports par rapport à la non application par certains chefs d’Etablissements des directives contenues dans les anciennes instructions et à cet effet, je crois qu’il y a des sanctions qui seront prises avant mon retour à Kinshasa. Ceux qui continuent à avoir des extensions de leurs universités et instituts supérieurs ou alors des auditoires délocalisés et tous ceux se sont illustrés dans la mégestion et le mauvais comportement dans leurs établissements… », martèle Steve Mbikayi.

Le ministre nationale de l’enseignement supérieur et universitaire  rappelle que la paix doit régner dans des milieux universitaires et promet des sanctions aux  semeurs de troubles.

Steve Mbikayi précise que le milieu universitaire est apolitique et met en garde les politiciens qui vont y effectuer des campagnes.

IL indique que  la RDC va octroyer des bourses d’études aux chefs de travaux et assistants pour aller étudier dans des pays étrangers ceci dans l’objectif d’améliorer la qualité de l’enseignement supérieur.