5 mois après la mort d’Etienne Tshisekedi son corps est toujours déposé dans une morgue à Bruxelles. Une commission tripartite famille biologique, UDPS et le gouvernement avait été constitué le 03 Juillet dernier pour son rapatriement, mais le gouvernent n’a pas encore contre signé le document.

Selon la présidente fédérale  de l’UDPS José Emina il a été décidé que Thsisekedi soit inhumé  dans sa concession à la commune de la N’sele avec un accord inanimé entre gouvernement, famille biologique et politique mais jusqu’aujourd’hui la dépouille tarde toujours à venir.  Elle accuse la majorité présidentielle  de vouloir déstabiliser l’UDPS en retardant l’avenue du corps d’Etienne.

Pour rappel Etienne Tshisekedi est décédé le 1ér Février à Bruxelles à la suite d’une emplie pulmonaire. A partir de ce jour plusieurs programmes de rapatriement ont été annoncés sans succès.

Certaines langues rapportent que conformément à la loi belge  en matière d’inhumation, le Tshisekedi  reposerait dans un caveau provisoire à Bruxelles, mais officiellement il n’est pas encore inhumé.

Elles  estiment que Etienne Tshisekedi court le risque de subir le même sort que Mobutu ancien président de la république du Zaire et Moise Tshombe ancien ministre comme lui, respectivement enterré au Maroc  et en Algérie loin de leurs ancêtres.