Le président du Sénat Léon Kengo Wa Dondo a ouvert ce mardi 02 janvier 2018 la session extraordinaire au niveau de la chambre haute du parlement.

Six points sont inscrit à l’ordre à l’ordre du jour de cette session notamment, a loi modifiant et complétant celle du 11 juillet 2002 et portant sur le code minier, la loi sur le tourisme, la loi modifiant et complétant celle sur le fonctionnement de la Banque Centrale du Congo mais aussi la loi sur le partenariat public- privé.

Pas de discours d’ouverture de la part du président Kengo qui a immédiatement fait appel au ministre Kabwelulu pour présenter aux sénateurs l’économie  de la loi sur le code minier, selon nos confrères d’actualité.cd qui ont participé à l’ouverture de cette session.

Sur 108 membres composant le sénat, 60 ont été  présents  à cette séance.