Il n’ya pas mauvaise gestion à l’hôpital FSKI de Walungu comme le prétendent certains acteurs de la société civile.
Walungu est situé à environs cinquante kilomètres à l’Ouest de la ville de Bukavu en République Démocratique du Congo.
Telle est la conclusion d’une mission parlementaire dépêché à walungu du 22 au 25 novembre sur fond des polémiques autour des détournements présumés au sein de cette formation médicale.
Selon le député provincial, Augustin MBURUNGE qui faisait partie de la délégation, la mission a été autorisée par le président de l’assemblée provinciale.
Trois députés envoyés par Emile Baleke ont constaté que l’hôpital FSKI est propre et il ya bonne gestion des ressources humaines.
Selon notre source, l’hôpital est géré par 5 médecins qui sont tous des généralistes et 32 infirmiers.
Au sujet de l’ambulance qui était tombée en panne, les députés constatent qu’elle a été réparée.

La population, représentée par la société civile avait accusé l’Administrateur Général de l’hôpital FSKI de Walungu de mauvaise gestion.
Elle exigeait également un suivi sur l’ambulance octroyée par le gouvernement central, mais elle avait connu un accident au niveau de Cidaho, trente kilomètres à l’Ouest de Bukavu dans le territoire de Kabare le 7 Octobre dernier.
Toute fois, il ya faible fréquentation de l’hôpital par les malades et la gestion n’est pas collégiale, rapporte le député MBURUNGE.
Ce dernier annonce que d’ici quelques jours, un rapport sera soumis aux députés en plénière.
La mission parlementaire était également constituée des députés Anicet TEGANYI et MWIKIZA Ntachobasuma, tous élus du territoire de Walungu.