Un mois après le lancement officiel de ces opérations en province, seuls une dizaines de centres fonctionnent sur cent seize attendus dans ce vaste territoire du Sud-Kivu.
L’inquiétude est du chef de groupement d’Ikama-Kasanza Ngoma Kasongo WASSANGA qui dit agir au nom du collège des chefs coutumiers du territoire de Shabunda.
Il le fait savoir dans une dépêche adressée aux médias et dont copie nous est parvenue.
Le chef de groupement d’Ikama-Kasanza souligne que le rapport provenant de ses collègues font état du manque de carburant dans certains centres.
Il cite le cas des centres installés dans la localité de Penenkunsu ou l’opération serait même bloquée par manque de motivations et des codes pour les kits disponibles.
Les habitants de certains villages voisins de territoires ou l’opération se déroule normalement partent se faire enrôler ailleurs.
Notre source parlent notamment des habitants de Kiziba et Mulamba qui partent se faire enrôler dans le territoire de Mwenga, ceux de Lungoma et Kalundu qui le font à Fizi et ceux Mutingwa, Kivuko et Mwamba qui préfèrent remplir ce devoir civique à Kasongo dans le Maniema.
Touts ces villages comptent une densité de la population qui risque d’influer négativement sur la représentativité du territoire de Shabunda sur le plan provincial et national renchérit le chef de groupement d’Ikama-Kasanza.
Ce dernier demande aux autorités de la CENI de faire un effort pour ne s’observe les mêmes déviations comme lors des élections de 2011.
Le responsable de la CENI Sud-Kivu Gaudens Maheshe rassure
Contacté à ce sujet, le secrétaire exécutif provincial de la CENI rassure les habitants de Shabunda quant à l’ouverture de tous les centres d’identification des électeurs dans leur contrée.
Gaudens MAHESHE affirme que le problème de déploiement des kits dans cette zone est résolu.
Les kits y sont déployés depuis le Mardi 17 Janvier pour accélérer l’ouverture des 46 centres en complément de 70 déjà ouverts dans ce vaste territoire de Shabunda.
Notre source affirme que deux hélicoptères dont un pour le Sud-Kivu et un autre pour le Nord Kivu ont été mis à contribution pour accéder dans les zones non accessibles par véhicule.
Le Secrétaire Exécutif de la CENI demande aux habitants de cette partie de la province du Sud-Kivu de s’apaiser car tout est fin prêt pour ouvrir tous les 116 centres attendus de ce vaste territoire de Shabunda.