La Ligue des Consommateurs des Services au Congo Kinshasa LICOSKI attend beaucoup du nouveau gouvernement qui sera formé.

C’est notamment la réhabilitation des routes de desserte agricole, la relance de l’agriculture, l’accès à l’eau et l’électricité ainsi que les soins médicaux de qualité.

Dans un entretien avec un reporter de Radio Maendeleo, son président Janvier Makombe Kabare Mizo précise que l’aspiration profonde du peuple congolais est la promotion d’un Etat de droit et assurer ainsi le mieux-être à tous les citoyens congolais.

Il renseigne que la Ligue des Consommateurs des Services au Congo a déjà élaboré un cahier de charge à soumettre aux nouveaux élus pour qu’ils aient l’idée des attentes de leurs électeurs.

« le contrôle citoyen doit exiger que les nouveaux dirigeants nous fassent rapport après chaque trois mois, après chaque six mois et donc il n’est plus question que nous puissions attendre cinq ans. C’est vrai que les nouveaux dirigeants ont un mandat de cinq ans mais c’est un mandat de travail productif. C’est pourquoi lorsque nous allons remettre ce cahier de charge, vous allez constater que nous avons touché presque tous les points qui touchent aux aspects importants liés aux divers problèmes que traverse le peuple consommateur. La Licoski voudrait voir les nouvelles autorités agir dans le sens de rompre avec les antivaleurs… », explique Mizo Kabare.

Le président de la Licoski invite le peuple congolais à se mobiliser comme un seul homme car le combat social ne se termine pas avec la tenue des élections mais avec la réalisation des objectifs de développement.