Le travail a repris depuis le lundi 3 octobre 2016 au Tribunal de Grande Instance de Kavumu en territoire de Kabare situé à une trentaine des kilomètres au Nord de la ville de Bukavu.

Le travail reprend avec un substitut du procureur général près la Cour d’Appel qui va exercer provisoirement ces fonctions.

Il s’agit du magistrat Claver KARENZI.

Celui-ci promet de redonner confiance à la population à travers une justice juste et demande à la population de lui faire confiance.

Au sujet des dossiers perdus dans l’incendie, notre source appelle toutes les victimes et d’autres  qui avaient les dossiers de repasser afin de faire une reconstitution des faits.

De son côté, le président du Tribunal pense que tout cela est possible mais les conditions de travail sont encore déplorables étant donné que les locaux n’existent plus.

Le juge président Azor DIMBI invite tous les partenaires à leur prester main forte pour la réhabilitation de ces installations.

Celui-ci invite la population à cesser de s’attaquer aux édifices publics car le perdant  c’est elle.

Selon lui la population devrait développer les nouvelles formes de revendications.

Après plus de deux semaines de suspension suite à l’incendie de ses locaux, le Tribunal et le parquet se sont retrouvés dans une impossibilité de travailler.

Pour rappel, la population de cette partie de la province en colère était descendue dans la rue en date du 18 septembre dernier pour protester contre l’insécurité devenue récurrente.

Parmi les revendications figuraient le renvoi du procureur de la République près le parquet de Kavumu qui était accusé de manque de rigueur face aux criminels à l’origine de plusieurs actes d’insécurité.