Une nouvelle paroisse vient de voir le jour dans l’archidiocèse de Bukavu. Il s’agit de la paroisse  Saint Vincent Palotte de Karhale. L’archevêque de Bukavu François Xavier Maroy  Rusengo  l’a proclamé au cours d’une messe d’action de grâce dite au terrain du centre HERI KWETU en commune de Kadutu,  lundi 20 Mars 2017 en présence de plusieurs chrétiens et invités.

Les chrétiens de cette nouvelle paroisse ont participé  nombreux à cette messe. Habillés en uniforme qui porte les images de la sainte Vierge Marie et de Jésus, ces chrétiens disent qu’ils sont  satisfaits de l’érection de ce secteur en paroisse.

Cela parce qu’ils avaient de la peine à se rendre à la paroisse de Burhiba  pour la messe, pour les instructions et autres activités de l’Eglise.

 «  Nous sommes contents  de l’installation de notre secteur en paroisse. Avant on quittait à karhale pour aller à la paroisse de  Burhiba. Il fallait escalader les collines dans la boue pour arriver à l’église. Merci à l’Eternel »,  se contente  sourire aux lèvres, un des chrétiens.

Dans son homélie, l’archevêque de Bukavu MAROY Rusengo a indiqué qu’il a répondu à la demande des chrétiens catholiques de cette partie de la ville de Bukavu. Il  appelle les chrétiens de cette nouvelle paroisse à bien la gérer en suivant les saintes écritures de la Bible.

L’archevêque a remis au curé, la clé du tabernacle et de l’église, le registre de baptême, le registre de confirmation, le registre de mariage, la chaise de repentance ainsi que la cloche.  Le curé de cette nouvelle paroisse Père Désiré Bakangana, précise qu’il s’engage à travailler pour la bonne marche de cette paroisse.

Le responsable provincial de la congrégation des pilotins  présent à cette cérémonie le Père Eugene Niyonzima appelle les chrétiens de la paroisse de Saint Vincent Palotte à travailler pour que l’évangile de Jésus Christ se propage partout.

Des sœurs et frères de cette congrégation venus de Kigali ont pris part à cette messe.