Le projet de budget du Sud-Kivu exercice 2017 est finalement déposé à l’assemblée provinciale.
Ce budget est équilibré en recettes et en dépenses à plus de 80 milliards de francs congolais, soit une régression de 28 % par rapport au budget 2016.
Des sources au sein du bureau de l’organe délibérant précisent que le projet de budget déposé le jeudi par le ministre provincial du plan et budget, Muller RUHIMBIKA doit passer par certaines étapes avant d’être soumis aux députés réunis en plénière.
Aussitôt reçu, ce budget doit être présenté au Bureau de l’organe délibérant qui programmera ensuite une plénière pour juger en juger la recevabilité.
D’après le rapporteur de l’assemblée provinciale, David OMBENI, c’est après cette étape qu’il sera soumis à la commission économico-financière pour une analyse approfondie article par article, puis l’adoption du rapport de la commission avant le vote ou le rejet du projet de budget de la province, renseigne notre source.
Reste à savoir si dans environs un mois qui nous sépare de la clôture de la session de septembre fin décembre prochain, toutes ces étapes seront respectées, lors qu’on fait allusion à la léthargie dans la tenue des plénières décriée ces derniers temps par des acteurs de la société civile.

Depuis l’ouverture de la session essentiellement budgétaire le 30 septembre dernier, cinq plénières seulement ont été organisées à l’hémicycle provincial et toutes se sont penchées uniquement aux arriérés des sessions écoulées.
Le calendrier qui prévoit douze points au cours de la session n’a pas encore été touché