Deux semaines après le lancement  de travaux  de réhabilitation de routes sur les avenues Fizi et Mimoza en commune d’Ibanda n’ont toujours pas commencé.

C’est du moins le constat fait ce mercredi 21 décembre par la rédaction de votre radio.

Après le lancement des travaux sur ces deux avenues par le gouverneur Marcellin CHISHAMBO, rien n’a changé il y a de cela deux semaines.

Sur l’avenue Fizi par exemple, où se situe la résidence officielle de Vital KAMERHE aucun ouvrier voir aucune machine n’est sur le chantier.

La route reste toujours en état de délabrement avancé parsemée des nids de poules et revêtue d’une chaussée sans macadam.

Pas de signe d’un début probable des travaux sur le chantier, s’étonnent les usagers et les riverains  de cette route qui se sont confiés à notre reporter.

Ce constat est également valable sur la route qui longe l’avenue Mimoza où l’autorité provinciale avait lancé le début de travaux.

Là aussi, la route garde son ancienne image pourtant cette avenue héberge deux institutions importances notamment l’agence nationale de renseignement ANR et la Direction Générale de Migration DGM.

Contacté à ce sujet pour savoir d’où proviendrait le blocable, le directeur provincial de l’office des voiries et drainage OVG n’a pas été joignable.

 

Vous vous souviendrez que l’exécution de ces travaux avait été confiée à l’entreprise Chinoise G-TEK et l’Office des Voirie et Drainage.

Le cout global serait estimé à 1 million 400 milles dollars américains.