Le comité provincial de suivi des activités minières au Sud-Kivu CPS en sigle va construire une école secondaire à Nzibira en territoire de Walungu et un centre de santé à KAKULU en territoire de Mwenga.
Le financement de ces travaux provient du fonds de développement communautaire appelé « BASKET FUND ».
Le coordonnateur technique du CPS, Maitre EloiBUNDIBULYA renseigne que toutes les batteries sont activées pour que ces deux infrastructures communautaires de base soient opérationnels le plus tôt possible.
Il ajoute que les appels d’offres ont été lancés à Mwenga et à Shabunda afin que les entrepreneurs et où les ONG postulent pour qu’ils soient sélectionnés comme maitre d’ouvrage capables d’exécuter ledit projet.
Maitre EloiBUNDIBULIYA que le CPS dispose d’un financement de plus de 300 milles dollars pour mener ces travaux.
Le coordonnateur technique provincial de suivi des activités minières CPS appelle les habitants d’autres territoires où sont extraits de minerais à la patience car selon lui, ils bénéficieront également de projets d’intérêt communautaires.
Du côté de la société civile, les organisations intervenant dans le groupe thématique mines renseignent que c’est un motif de satisfaction de voir que le Basket Fund commencent à profiter à la communauté locale.
Le coordonnateur du Centre de Recherche et d’Etude en Afrique Centrale CRESA, Maitre Remy KASINDI déclare que c’est fut un combat de longue haleine menée en synergie pour parvenir à ce stade.
Le fond de développement communautaire appelé « basket fund » est une sorte de corbeille qui reçoit les contributions des opérateurs miniers pour financer les projets de développement dans les milieux où les minerais sont exploités.
Six territoires du Sud-Kivu dont Mwenga, Walungu, shabunda, uvira, fizi, kalehe seraient bénéficiaires de ces fonds rapporte notre source.