Le chef de division de cadastre a dépêché deux géomètres quelques heures après la diffusion de cette information pour enlever les bornes autour du terrain à problème.
BALEMBA BASIRWA donne cette précision ce lundi 29 Novembre au cours d’une interview accordée à Radio Maendeleo.
Selon cette source, le bornage autour du terrain se trouvant derrière le marché de Bagira n’engage pas son service.
« Même le bourgmestre de Bagira n’est pas informé de cette situation alors que toute équipe de bornage doit voir en premier lieu l’autorité communale pour viser leur ordre de mission, avant toute descente sur le terrain », renchérit le chef de division des cadastres.
Le chef de Division BALEMBA BASIRWA précise que les bornes qui ont fait l’objet de polémique, ont été enlevées et le terrain en question, reste bien une propriété de l’Etat.
BALEMBA BASIRWA invite les habitants de Bagira en particulier et de la ville de Bukavu en général à rester vigilent et dénoncer tout cas de suspicion visant à spolier un terrain de l’Etat.
Cette décision est tombée quelques heures après la dénonciation par les jeunes pour le développement de Bagira de la tentative de spoliation du terrain se trouvant au niveau du foyer social communément appelé « Impôt » à Fariala non loin du marché communal.