Societé

L’approche psychosociale communautaire appliquée aux VSBG au centre d’un colloque à Kigali

La Direction du Développement et de la Coopération DDC en sigle organise à Kigali, la capitale rwandaise, un colloque régional sur l’approche psychosociale communautaire appliquée aux violences sexuelles et basées sur le genre dans la région des grands lacs africains.

Ce colloque constitue un cadre de réflexion et d’échange d’expériences entre les partenaires de la DDC qui mettent en œuvre cette approche dans le but de son intégration dans les politiques nationales.

Pour la directrice régionale de la DDC Béatrice Meyer, la particularité des pays de la région des Grands Lacs ce sont des guerres qui ont secoué cette région et l’absence de la paix qui continue à occasionner beaucoup de victimes des violences sexuelles et celles basées sur le genre.

Selon notre source, plusieurs facteurs amènent les gens à développer des blessures intérieures et qui méritent un accompagnement psychosocial.

Béatrice Meyer cite entre autres les viols, la maltraitance, les violences domestiques, les guerres et le rejet par la communauté.

« à part ces facteurs, l’on note également les us et coutumes, l’impunité et l’accès difficile à la justice pour les victimes des VSBG qui accentuent les violences dans les familles et dans les communautés. J’invite donc les organisations de la société civile à redoubler d’efforts mais aussi les États à s’impliquer pour faire appliquer les lois afin de lutter contre les violences sexuelles et basées sur le genre », ajoute la Directrice Régionale de la DDC.

De son côté, la responsable du programme régional de psychosocial communautaire Aziza Aziz Souleymane indique que plusieurs années après sa mise en œuvre, les personnes victimes et les communautés s’approprient déjà cette approche dans le but de guérir leurs blessures individuelles ou communautaires.

« le but de ce programme c’est aussi d’accompagner les victimes et les auteurs des violences à devenir eux-mêmes des acteurs de changement dans leurs communautés », précise-t-elle.

Signalons que c’est depuis 2011 que la DDC met en œuvre le programme de psychosocial communautaire au Rwanda, au Burundi et au Sud-Kivu en République Démocratique du Congo RDC à travers des contributions à des organisations locales et internationales ainsi que des structures étatiques.

Ce colloque va durer quatre jours et regroupe une soixantaine des participants venus essentiellement du Burundi, du Rwanda, de la RDC et de la Suisse. Il se tient à l’hôtel Serena à Kigali.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer