La place dite ancienne coopérative dans la commune de Kadutu, considéré comme la plaque tournante des activités économiques de cette commune, est devenue la cible des hommes en armes.

A moins de trois semaines, deux cas d’insécurité sont enregistrés dans cette partie de la ville de Bukavu.

Deux hommes, respectivement agent du service Airtel money et changeur des monnaies ont été victimes de l’insécurité commis par des hommes de mauvaise foi.

Le mercredi soir, c’est Bezo Hamuli qui a été dans le viseur de ces malfrats.

Ce changeur des monnaies a reçu deux balles dans le ventre aux environs de 18h40 et se trouve pour l’instant dans une formation médicale de la place  pour des soins.

Etant connu parmi les endroits les plus fréquentés de cette commune, l’ancienne coopérative devient de plus un lieu à craindre d’après des sources.

Considérée comme une place de rencontre et de divertissement des habitants de cette commune, voire des communes voisines, aujourd’hui l’ancienne COOPERA est qualifiée comme une zone rouge à cause de l’insécurité qui y vit au jour le jour.

Cette situation inquiète plus d’un habitant de la ville étant donné que les actes d’insécurité s’y déroulent à des heures pas tardives.

Si l’ancienne coopérative devient la cible des personnes qui sèment trouble et terreur, que deviendra d’autres places publiques qui se trouvant dans d’autres communes de la ville ? S’interroge l’opinion.

Le bourgmestre de Kadutu Gérard MUNYOKE KASHAMA BEKO affirme que des dispositions ont été prises pour sécuriser cette partie de la ville de Bukavu.