La décharge publique de Chidaho dans le territoire de Kabare est mal gérée par les associations qui y jettent des déchets en provenance de Bukavu.
Plusieurs camions ne font pas arrivés les déchets à destination en les déversant le long de la route Bukavu-Walungu jusqu’à révolter la population.
Le constat est du maire de la ville de Bukavu Philémon YOGOLELO au cours d’une décente effectué sur lieu avec la société AGROUNI pour s’imprégner de la situation de ce dépotoir.
Ceci après une plainte de la part de la population comme quoi ce dépotoirs constitue un danger pour elle du fait que qu’il est constitué notamment des ordures ménagères, des cadavres de chiens, des matériels médicaux et des bouteilles en plastiques.
Le maire de la ville promet de tenir une réunion avec le chef de groupement de Cidaho, d’Ikoma et de Kamisimbi mais aussi avec la société civile et les experts en la matière pour trouver de solution durable à ce problème ce mercredi 7 décembre.
Notre source indiqué que la Société AGROUNI qui a le monopole de gérer ce dépotoir qui est envahi par d’autres associations jusqu’à y créer un désordre.
Le représentant de AGROUNI a tout de même indiqué que cet espace est insuffisant étant donné qu’elle transporte environs 36 tonnes par jours des déchets en provenance de Bukavu.