Le Chef de la Chefferie de Basile, le Mwami Lucien Kalenga Riziki demande à la CENI de solliciter le concours de la MONUSCO pour acheminer les matériels destinés à l’enrôlement des électeurs dans les coins non accessibles par véhicules dans cette partie du territoire de Mwenga.
Parmi les localités les plus reculées de Mwenga figurent Kakanga et Mulambozi.
Le constat fait sur place par le Mwami Kalenga Riziki fait état de la présence à Mwenga-Centre des matériels lourds qui ne peuvent être acheminées que par avion à cause du mauvais état des routes et de rivières à traverser.
Ce dernier cite l’exemple d’un générateur qui pèse plus de quatre-vingts kilogrammes et qui ne peut pas être transporté facilement par véhicule.
Les habitants de ces localités risquent de ne pas se faire enrôler ou se faire enrôler en retard au risque de diminuer l’électorat dans cette partie de la province, renchérit le chef de la chefferie de Basile
Ce dernier cite aussi l’insuffisance des matériels nécessaires pour l’enrôlement des électeurs à Mwenga-Centre.
Kalenga Riziki salue tout de même l’engagement des populations de Mwenga à se faire enrôler au vu de l’engouement observé dans les centres ouverts tel que Mwenga-Centre et Kamituga.
Notre source souligne que, grâce à l’implication de la MONUSCO, des
Kits électoraux venaient d’être déployés à Lugushwa toujours dans le territoire de Mwenga