Le pont BIDAGARA situé à la lisière entre le groupement d’Irhambi et de Bugorhe, sur la route Bukavu- Goma est dans un état de vétusté très avancé. Sur le lieu, deux véhicules ne peuvent pas se dépasser par manque d’espace. Les conducteurs sont obligés de stationner quelques minutes pour permettre à l’autre venus dans le sens contraire de traversé si non, le pont peut céder ou se voir jeter dans la rivière.
Certains témoins sur place, impuissants suite à cet état, font savoir que c’est depuis l’année passée que l’ancien ministre Kalenga Riziki avait visité le lieu mais jusqu’à présent rien n’est visible sur place.
L’actuel ministre des infrastructures, travaux publics, Adolp BIZIMUNGU DOLI rassure aux usagers de ce pont qu’il va dépêcher le plus tôt possible une équipe de l’office de route pour le constat et ainsi faire un devis pour sa réhabilitation.
Il informe en outre, qu’un projet financé par pro-route est déjà à pied d’œuvre pour la réhabilitation de toute la route kavumu-Goma. Selon lui, « les équipes de l’entreprise chinoise qui va exécuter ce projet s’est déjà installé à Sake et les travaux démarrent en ce moi de Février », fait savoir Bizimungu.
Pour certains analystes, l’effectivité de ce projet sera salutaire pour l’économie de la province car cette route traverse deux territoires à l’occurance Kabare et Kalehe, riches en produits agricoles destinés aux grands centres de consommations mais ne savent pas écouler leurs produits suite à l’impraticabilité de la route.