Securité

Kalehe:plus de trois cents familles vivent dans des conditions précaires après affrontements des forces négatives

Plus de trois cents familles ayant abandonné leurs habitations dans le groupement de Ziralo-Tushunguti dans le territoire de Kalehe vivent dans des conditions humanitaires précaires.

Ces familles fuient les affrontements qui ont opposé il y a deux semaines les mai mai dirigés par Raymond Nkubito à ceux du groupe Kirikicho. Ces affrontements ont fait deux morts de part et d’autre, selon la communauté des Etudiants ressortissants de Kalehe qui nous livre l’information.

Ces déplacés vivent dans des familles d’accueil et n’ont reçu aucune assistance. Elles manquent de quoi manger, elles n’accèdent pas aux soins de santé primaire et les élèves n’ont pas repris le chemin de l’école dans cette partie, indique notre source.

D’après le président de la communauté des étudiants ressortissants de Kalehe Parfait Akasanti Mirindi, plusieurs personnes ont abandonné leur ménage à Zirhalo et se sont dirigées vers Tchambombo, Lumbishi, Kafufula et Numbi.

Il fait savoir que ces familles ont perdu tous leurs biens et vivent présentement dans des situations difficiles

« …cette population en difficulté est là sans assistance, on a vu une semaine passée sans aucune réaction du gouvernement provincial ou des élus dudit territoire, ceux là qui sont en exil demandent toujours une assistance, les élèves en déplacement n’étudient pas, la santé toujours en danger, la situation présente est que ces gens sont toujours en difficultés, on ne se sait pas jusque là ce que le gouvernement pense pour que ces gens retournent dans leurs milieux… »

La communauté des étudiants ressortissants de Kalehe condamne ce énième cas d’insécurité dans les hauts plateaux  et moyens plateaux de Kalehe et demande que l’opération TUJIKINGE initié par le gouverneur s’étende à Kalehe pour restaurer la paix et la sécurité.

Cette structure des étudiants sollicite qu’un nombre considérable de militaires soient déployés à Kalehe pour également restaurer l’autorité de l’Etat dans cette partie du territoire de Kalehe.

La communauté des Etudiants ressortissants de Kalehe sollicite l’implication des organisations humanitaires afin d’apporter une assistance d’urgence à ces familles déplacées.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer