Plus de deux cents cinquante femmes vulnérables de Kajucu dans le groupement d’Irambi Katana en territoire de Kabare viennent de bénéficier d’une série de formations de l’organisation Women For Women International. Elles ont été formées notamment en coupe et couture, en savonnerie, en planification familiale.

La cérémonie de remise de brevets à ces femmes a eu lieu à l’Ecole Primaire Marie Mère de Kajucu à Irhambi en territoire de Kabare.

Selon Ghyslaine MAOMBI de Women for Woman International, ces femmes ont reçu beaucoup d’autres formations dans l’objectif de leur auto prise en charge sur le plan financier et social.

Plusieurs modules ont été enseignés à ces femmes pendant une année avant d’acquérir d’autres connaissances pratiques en métier.

A part la formation, les bénéficiaires ont notamment reçu des machines à coudre, d’autres vont démarrer avec la fabrication des savons. Elles déclarent avoir beaucoup appris de Women for Women.

Le chef du village de Kajucu, le représentant du chef de groupement et le conseiller au ministère de l’agriculture Matata Ngowa ont promis d’accompagner ces femmes pour pérenniser ce projet même après que Women for Women soit partie. La deuxième phase de ce projet va être entamée dans les tous prochains jours, selon Ghyslaine MAOMBI.