Les habitants du territoire d’Idjwi se disent dessus  de la rupture de  des cartes d’électeur dans leurs centres respectifs et les pannes techniques qui surviennent chaque fois pendant le travail.  Ils l’ont dit à la notabilité Havu vivant à Bukavu.

Dans le souci d’avoir des cartes électeurs en vue des élections prochaines, les gens s’élèvent très tôt vers le centre d’enrôlement. Certains parcourent même plusieurs kilomètres à pied. Arrivés sur place, souvent ils rentrent sans carte suite aux pannes.

C’est dans ce contexte que les ressortissants d’Idjwi ont rencontré ce Mardi 24 Janvier, le Secrétaire Exécutif Provincial de la CENI Gaudens MAHESHE pour des explications relatives aux plaintes des habitants de cet ’île.

Après échange, MAHESHE a affirmé à la Mutuelle Havu qu’il n’a pas de rapports en provenance  de l’antenne de la CENI Idjwi faisant état de la rupture des cartes d’électeurs. Il reconnait tout de même « la panne des groupes électrogènes. Cette panne  n’a pas duré car elle a été réparée. Il  rassure les habitants d’Idjwi quant à la bonne marche de l’identification des électeurs dans cette partie de la province du Sud-Kivu, » affirme Gaudens MAHESHE.

Le président de cette mutualité, Idée BAKULU a salué le travail abattu jusque là par l’antenne de la CENI Idjwi qui compte trente sept centres, tous déjà ouverts. Idée MAGAJA était accompagné de Freddy KAHIMANO, conseiller de la mutuelle.