La publication des membres du gouvernement provincial suscite des réactions au sein de la majorité présidentielle, à travers  des communiqués parvenus à radio Maendeleo.

Le premier message est celui de l’AFDC signé par son autorité morale le ministre Bahati Lukwebo. Il donne sa position dans un message téléphonique où il précise que son parti ne va pas participer à ce gouvernement.

«  Monsieur le gouverneur Claude Nyamugabo, je tente de vous joindre à mainte reprises sans succès. Puisque vous n’avez  pas respecté   notre accord quant à la composition de votre gouvernement, l’AFDC n’y participera pas et vous souhaite bonne chance », précise Bahati Lukwebo.

De l’autre côté, c’est  le  Parti National pour la Démocratie et la République, PANADER,  qui ne pas aussi d’accord avec le gouvernement, Nyamugabo I.

« D’après les 1ers éléments sur la publication du Gouvernement du Sud Kivu qui me parviennent de Bukavu en ce moment, il me revient  que mon Parti le PANADER n’a aucun membre dans ce Gouvernement que vous venez de mettre en place  consacrant ainsi totalement l’exclusion de ce Parti de la MP et, aucune retribution à espérer pour la grande action de l’hon. BULAMBO pour le Chef de l’Etat. Comme je ne me mettrai pas à me coller  à  des gens qui n’ont aucune considération à ma personne et qui pensent  que je suis dans une servitude de travailler  pour rien. J’en prends bonne note et bon acte de ce déshonneur. On travaillera, chacun à   sa manière, pour la Rd Congo», signe Jean Marie Bulamabo.