Norbert Paluku danseur traditionnel  du  foyer culturel de Goma qui  Co-organise le FESTIVAL AMANI a été tué la nuit dernière sur le site même de cette  activité hier  Vendredi 10 Février 2017.

Les organisateurs renseignent que ce malheureux incident est survenu avant le début de la messe culturelle suite à une altercation entre un policier commis à la sécurité et un volontaire scout du groupe “cours de Grand”.Présent sur les lieux, la victime PALUKU Norbret dit ” Djoo ” s’est interposée pour prendre la défense du jeune garçon scout.
Mais le policier en question leur a tiré dessus, renseignent-ils.
Conduit d’urgence à l’hôpital, le regretté PALUKU Norbert Djo a succombé  de ces blessure  peu après. Dans un communiqué, rendu public par le comité organisateur les mêmes sources ajoutent que
le jeune scout a été également blessé et son en état de santé se dégrade davantage.

«  un grave incident  est survenu jeudi dans la nuit sur le site du festival Amani. après une  dispute entre des volontaires et  un policier, ce dernier  a tiré sur deux volontaires. Djoo Paluku, un artiste bénévole et engagé de longue date  auprès du Festival et   du foyer culturel est décédé de ses blessures. Ezéchiel Bandu,  l’autre scout bénévole du festival est encore aux soins intensifs »,  nous pouvons lire dans  le communique.

Les organisateurs du Festival AMANI déplorent cet incident.

Dans une conférence de presse ce 10 Février, Vianay Bisimwa de l’équipe communication du festival Amani a relévé que les premières enquêtes dans ce dossier confirment que l’auteur de ce crime a posé son acte sous l’effet de l’alcool.

Ce dernier rassure aux festivaliers que des mesures sécuritaires ont été renforcées, afin d’éviter pareils incidents.

la scène principale du festival Amani, porte désormais le nom de Djoo Paluku, nous précise notre correspondant de Goma, Espoir Meso.