Securité

Félix Tshisekedi à Kalehe: « appelez vos enfants à quitter le maquis, l’heure de la guerre est terminée »

En séjour de compassion aux familles qui ont perdu les leurs dans le territoire de Kalehe dans un naufrage d’une pirogue motorisée, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a appelé les notables de la place ainsi que tous les habitants à s’impliquer pour que les groupes armés regagnent la vie civile.

Dans son adresse à une foule immense des habitants qui sont venus l’attendre, le Président Félix Antoine Tshisekedi a prévenu toutes les familles dont les enfants se trouvent dans les forêts et qui sont sources d’insécurité dans la région.

Il précise que tous les notables devraient se liguer car l’heure de la Paix et du développement a sonné et que désormais chacun devrait être fier d’être congolais et apporter sa contribution au développement du Pays.

« on nous a également parlé des problèmes de l’insécurité due aux groupes armés. Et là je fais appel à tous les notables locaux ainsi qu’à toutes les familles qui ont leurs membres dans ces groupes armés pour qu’ils leur lancent un appel à la raison. Ces histoires des groupes armés sont terminées à présent. Le pouvoir que j’incarne aujourd’hui a la ferme résolution de renforcer nos forces de sécurité afin qu’elles puissent sécuriser tous les citoyens de la République Démocratique du Congo. Désormais nous n’aurons plus besoin des groupes armés qui feront de l’auto défense parce que l’Etat se chargera désormais de prendre en charge la sécurité de tous ses concitoyens. Donc appelez nos enfants qui sont dans ces maquis à sortir de là… », recommande le Président de la République.

Il annonce également le renforcement du programme de désarmement, de démobilisation et de réinsertion  des groupes armés et à partir duquel tous ceux qui accepteront de se rendre seront pris en charge jusqu’à intégrer la vie civile.

« … il y a un programme de désarmement, de démobilisation et de réinsertion va être renforcé pour qu’il puisse recueillir toutes ces personnes qui ont été dans ces groupes armés et les ramener à la maison et les former à d’autres métiers, à d’autres professions pour qu’ils apportent leurs contributions à l’essor économique de la région. Cela ne sert à rien de nous battre. L’heure de la guerre est terminée, place à la Paix, place à la sécurité et place au développement… », assure Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Signalons que le territoire de Kalehe fait face, ce dernier temps, à un activisme des groupes armés surtout dans les hauts plateaux de Numbi, Tushunguti et Bunyakiri.

Le Président de la République a regagné la Capitale Kinshasa jeudi 18 avril 2019 juste après ce bref séjour à Kalehe.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Félicitations à son Excellence notre Président qui humanise sa fonction longtemps diabolisée par son prédécesseur. Dieu vous le rendra au centuple.

Laisser un commentaire

Fermer