Un convoi du général Philémon Yav, commandant de l’Opération Sokola au Sud-Kivu, est tombé jeudi soir dans une embuscade tendue par des hommes armés identifiés aux miliciens Maï-Maï Yakutumba. Selon le porte-parole militaire dans la région, le Major Tshimwang, l’incident a fait un mort et deux blessés dans les rangs des loyalistes.

“C’était jeudi vers 18h30′, le général revenait de Kalemie. Entre Bendera et Lulimba, les Maï-Maï nous ont tendu une embuscade mais ils n’ont pas réussi à faire beaucoup de dégâts parce que nous les avons chassés. Nous avons perdu un élément et trois blessés. C’est le groupe armé Yakutumba toujours qui est en train de tout faire en nous tendant des pièges partout mais nous essayons de le démanteler”, a dit le capitaine  Dieudonné Kasereka, porte-parole adjoint de l’armée au Sud-Kivu le même vendredi à Radio Maendeleo.

Les miliciens dirigés par Yakutumba, ancien officier de l’armée congolaise sont actifs dans les montagnes de Fizi-Baraka ainsi que sur les côtes du Lac Tanganyika.

Octobre dernier, les miliciens Yakutumba avaient mené plusieurs attaques contre les positions de l’armée et contrôlé des localités dans le territoire de Fizi. Des combats avaient également eu lieu autour de la cité d’Uvira où les forces de la Monusco étaient intervenues aux côtés des FARDC pour stopper la progression des miliciens.