Securité

Uvira: un infirmier porté disparu dans une attaque contre un centre hospitalier

Le centre hospitalier de Mulenge dans le territoire d’Uvira a été attaqué dans la nuit de mercredi 10 à ce jeudi 11 avril 2019 vers 2h00 du matin par des hommes en arme identifiés comme éléments des FARDC indisciplinés.

Selon des sources sur place, l’infirmier titulaire du centre de santé de référence de Mulenge Alebwe Tawimbi a été emporté à une destination inconnue par ces éléments.

Selon un des responsables du Centre Hospitalier de Lulenge, qui a gardé l’anonymat, ces malfrats ont motivé cette attaque par le fait que les infirmiers de ce centre de santé auraient soigné les mai-mai qui étaient blessés lors des affrontements avec les FARDC.

Ces infirmiers, pour leur part, rejettent ces allégations tout en estimant néanmoins que même dans la mesure où cela serait vrai, eux comme soignants n’ont pas des catégories des personnes à assister et celles à laisser.

Nos sources précisent que le personnel soignant du centre hospitalier de Mulenge vit présentement dans une psychose totale et sollicite de la part des autorités compétentes une aide et retrouver l’infirmer Alebwe Tawimbi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.
Fermer