Deux militaires FARDC ont été tués Samedi aux environs de 22 heures dans une embuscade tendue par les bandits armés en territoire de Fizi. La société civile locale qui nous livre l’information précise que l’incident a eu lieu au niveau de Matongo à l’entrée de la cité de Baraka.

D’autres sources soulignent que les deux militaires tués appartiennent au 3301éme  régiment infanterie de Baraka qui sont tombés dans une embuscade des mai mai faisant également un blessé.

L’information est confirmée par le porte-parole adjoint de la 33ème région militaire le capitaine Dieudonné Kasereka que nous avions joint à ce sujet.

Ce dernier  indique que des enquêtes sont en cours pour identifier le groupe armé qui a perpétré ce  meurtre.

A noté que la situation sécuritaire demeure volatile dans plusieurs villages du territoire de Fizi où l’armée affronte le rebelle mai mai du général auto proclamé William Yakutumba.

La situation est aussi  imprévisible à kilembwe chef-lieu du secteur de Lulenge. La société civile de la place qui alerte les autorités compétentes signale des tracts jetés par des présumés Mai mai. Ces derniers envisageaient d’attaquer les FARDC basés à Kilembwe. Les habitants vivent dans la peur et nombreux passent la nuit en brousse.