Santé

Ebola au Sud-Kivu: plus de 150 contacts déjà identifiés, 4 cas confirmés et 2 décès

Plus de cent cinquante personnes qui ont eu des contactes avec la femme décédée de suite de la maladie à virus Ebola dans le territoire de Mwenga ont été répertoriées. Elles reçoivent progressivement le vaccin pour prévenir la propagation de cette maladie.

La précision du chargé de communication à la Division Provinciale de la Santé DPS Claude Bahizire en mission de service sur place.

Le chargé de communication à la DPS, Claude Bahizire précise que la situation est entrain de se stabiliser à Chowe dans le groupement de Kilungutwe en territoire de Mwenga.

Ceci par le fait qu’il n’ya pas eu des nouveaux cas de contamination en dehors de ces quatre cas confirmés la semaine dernière et qui poursuivent des soins dans le centre de traitement.

Claude Bahizire ajoute que l’équipe de riposte est à pied d’œuvre pour retrouver toutes les personnes qui ont été en contact avec les cas confirmés.

Le chargé de communication à la DPS rassure qu’aucun cas de la maladie à virus Ebola n’a été signalé à Bukavu et précise que les deux cas soupçonnés aux cliniques universitaires de Bukavu étaient négatifs après les examens au laboratoire.

Claude Bahizirz indique que les équipes de riposte sont toujours sur le terrain pour faire le suivi afin d’administrer le vaccin aux personnes à risque car la durée d’incubation est de quinze jours.

Il appelle les habitants de Bukavu à collaborer avec l’équipe de riposte pour dénicher tout cas suspect. Ils sont appelés au respect des normes d’hygiène pour prévenir cette maladie.

Signalons que depuis la déclaration de cette maladie dans la province du Sud-Kivu, deux personnes sont déjà décédées. Il s’agit de la femme qui a quitté Beni avec ses enfants ainsi que l’un de ses enfants. Les deux autres cas sont sous surveillance, explique des sources à Kilungutwe.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer