L’homme qui a été assassiné à Kadutu dans la nuit de dimanche à ce lundi laisse trois orphelins.

Ces enfants ont été présentés au gouverneur de province par le bourgmestre de cette commune la matinée de ce lundi en sa résidence sur l’avenue NYOFU dans la commune d’Ibanda.

Trois enfants accompagnés par certains oncles paternels et maternels sont arrivés auprès de l’autorité provinciale pour donner des explications claires en rapport à l’attaque contre leur famille.

Ils précisent que des hommes armés se sont introduits dans leur maison et ont tiré à bout portant sur leur père qui est décédé sur place, leur oncle paternel a été tué après avoir subi des tortures.

Des coups des balles ont été tirés et ont causé une panique au sein de la population qui a alerté le bourgmestre MUNYOLE KASHAMA Bekao.

Marcellin CHISHAMBO a demandé au bourgmestre de Kadutu d’apporter une assistance psychologique à ces enfants qui ont vécu des scènes horribles.

Le gouverneur a promis son appui à cette famille.

Il cite le déclenchement d’une enquête pour chercher les présumés auteurs et l’appui de la justice pour sanctionner les auteurs une fois attrapés.

L’autorité provinciale compte apporter aussi une aide à cette famille pour permettre à ces orphelins de poursuivre avec les études après le décès de leur père.

La société civile noyau de Kadutu dénonce l’assassinat de ces paisibles citoyens en particulier et l’insécurité grandissante dans cette commune en générale.

Hippocrate MARUME estime que l’enquête amorcé par le pouvoir aboutira à une issue favorable où les auteurs seront attrapés en sanctionnés conformément à la loi.

Lors de cette attaque dans la nuit de dimanche à lundi le responsable de la famille a été tué par balle, son petit frère tué aussi et l’un des bandits a été tué par ces complices après avoir été blessé à coup de machette.