Le policier Zagabe Kadjogo de la police lacustre et son collègue Cokola Nyunda Pascal du Groupe Mobile d’Intervention auteurs de la fusillade au marché Beach Muahnzi lundi dernier viennent d’être condamnés respectivement à 20 ans et 3 ans de servitude pénale principale.

Le jugement a été rendu dans la soirée de vendredi 7 décembre 2018 après trois jours d’audiences en procédure de flagrance par devant le Tribunal Militaire de Garnison de Bukavu siégeant en matière répressive au 1er degré en chambre foraine à la place de l’Indépendance.

Ils sont reconnus coupables des infractions de meurtre en participation, coups et blessures volontaires en participation et dissipation des munitions de guerre.

Zagabe Kadjogo écope de 20 ans de servitude pénale et reconnu avoir tiré à bout portant sur les vendeurs provoquant ainsi la mort d’une personne répondant au nom de Ombeni Bisimwa.

Cokola Nyunda pour sa part écope de 3 ans de servitude pénale après admission des circonstances atténuantes que le Tribunal a justifié par sa délinquance primaire, sa collaboration avec le tribunal et le fait qu’il est père d’une famille nombreuse.

Les condamnés disposent de 5 jours pour interjeter appel contre ce jugement.

L’un des petits frères du défunt Ombeni Bisimwa salue ce verdict mais estime que son exécution devrait intervenir dans un délai raisonnable.

La société civile noyau communale de Kadutu de son côté se félicite de voir que l’Etat congolais a aussi été condamné de payer solidairement les dommages et intérêts de plus de 75 mille dollars à chacune des parties civiles.

Son président Hippocrate Marume pense que cette condamnation va dissuader les autres policiers et militaires à ne pas commettre les actes contraires à leurs missions.

Pour rappel, un policier en état d’ivresse avait tiré sur les vendeurs au marché Beach Muhanzi dans la commune de Kadutu lundi 3 décembre dernier après avoir manqué des moyens pour payer la facture de la boisson consommée.