L’image des différents ports au niveau du lac Kivu dans la ville de Bukavu laisse à désirer. A la base, certaines personnes polluent les eaux du lac Kivu en y déversant des déchets.

Selon le constat fait par la rédaction de votre radio ce lundi 16 avril 2018, ce sont les déchets qui constituent le décor sur l’espace portuaire de la ville de Bukavu.

Sur place, les bouteilles plastiques et d’autres déchets flottent sur le lac Kivu, une situation qui impacte négativement sur l’écosystème de ce lac.

Les voyageurs qui quittent Goma pour Bukavu par voie lacustre sont accueillis par la présence tas d’immondices au niveau des ports.

De même, certains propriétaires des espaces aéroportuaires ne disposent pas des toilettes pour leurs clients et ceux qui en disposent déversent les urines et les matières fécales dans le lac.

Par ailleurs, tous les déchets qui proviennent du marché Beach Muhanzi ont pour dépotoir le lac Kivu. En plus de l’odeur que dégage la tuerie située dans ce marché, ce dernier pollue en plus les eaux du lac Kivu.

Les personnes qui font le trafic Goma-Bukavu soulignent que le paysage portuaire de Goma a une bonne image que celui de Bukavu caractérisé par les déchets.

Les observateurs estiment que cette situation  peut amener certains touristes à ne plus se rendre à Bukavu par voie lacustre.

Ils croient que cet état des différents ports de Bukavu doit interpeller les autorités provinciales afin de, non seulement protéger l’écosystème du lac mais aussi permettre aux voyageurs d’être placés dans de bonnes conditions.

Partager l'article