L’ancien préfet de l’institut de Kadutu Kitambala Djumapili Paulin refuse de procéder à la remise et reprise dans la précipitation avec le nouveau préfet.

Il l’a dit ce mercredi 5 septembre 2018 à l’occasion de la rentrée scolaire 2018-2019 dans cette institution.

Le constat fait sur place ce mercredi 5 septembre 2018 est que la rentrée scolaire dans cette institution a été effective.

Les enseignants étaient visibles dans les classes en compagnie des élèves mais c’est au niveau de la direction du préfet ou les choses n’ont bien marché.

Il s’agit du refus catégorique de l’ancien préfet Kitambala Djumapili Paulin d’effectuer la remise et reprise avec le nouveau nommé Mwimi Wa Lulonga Pierre.

Notre source réclame la copie de la notification le destituant dans sa fonction et que toutes les étapes administratives soient respectées avant de céder le fauteuil

D’après l’ancien préfet Kitambala, c’est inadmissible que son proviseur Mullungano Nvano et lui soient chassé de leur bureau sans aucune correspondance administrative.

Il fustige le fait que certaines autorités veulent le remplacer pour installer leurs frères.

« … que la procédure soit respectée. On ne peut pas me faire partir de l’Institut de Kadutu politiquement sans dire au revoir aux élèves. Je n’ai même pas une copie de leur lettre. On ne peut pas venir au bureau dire que Monsieur le Prefet tu quittes avec ton proviseur, d’ailleurs vous deux vous partez et qu’on vous remplace par les autres… je sais que c’est une histoire instrumentalisée et politisée… j’accepte de quitter l’Institut de Kadutu car ce n’est pas l’école de mon père… nous allons continuer avec le travail jusqu’à ce que l’administration fasse réellement son travail », affirme Kitambala Jumapili Paulin.

Il lance tout de même un message de paix à tous les élèves de l’institut de Kadutu à l’occasion de cette rentrée scolaire.

Dans un communiqué officiel, le directeur provincial de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel du Sud-Kivu  Yoy Bokete Jean pierre avait désigné Mwimi Wa Lulonga Pierre comme préfet des études à l’institut de Kadutu pour organiser la rentrée scolaire 2018-2019.

La délégation du ministère de l’EPSP en province était conduite, à cette activité, par le directeur de cabinet au ministère de l’EPSP Kasengire Nephtali.