Les habitants du quartier Nyalukemba dans la commune d’Ibanda s’insurgent contre la tentative de vente du centre de santé de la croix rouge situé dans leur entité et qui sert les habitants depuis plusieurs années dans la prise en charge des malades. Pour dénoncer cela, ils ont organisé un sit in à cette institution dans l’avant midi de ce mardi 5 décembre 2017 et empêcher son occupation qui aurait été annoncée la veille.

Selon le président de la société civile noyau de Nyalukemba KITUMAINI Touré, le président provincial de la croix rouge aurait décidé d’installer un particulier dans ce centre au motif que ce dernier viendrait pour le moderniser en apportant des matériels modernes.

Notre source ajoute que les habitants s’opposent à cette façon de faire car les services offerts jusque-là par cette institution suffisent. Pour eux, l’installation d’un participant dans ce centre de santé conduirait à une appropriation.

Le chef de quartier Nyalukemba Déo KURASA s’est rendu sur le lieu pour calmer les habitants après avoir pris contact avec le président provincial de la Croix Rouge Désiré YUMA MACHUMU qui est cité dans cette affaire.

Contacté, ce dernier affirme ne rien connaître sur la vente de ce centre à un particulier. Désiré YUMA appelle la population au calme et promet de se rendre sur le lieu  prochain avec les autorités afin de parler à la population par rapport à ce problème.

Il précise qu’il s’agit d’une intox faite par des personnes de mauvaise volonté pour échapper au contrôle des autorités.

Pour rappel, les malades ont été délocalisés de ce centre de santé pour un autre lieu afin de permettre sa réhabilitation par l’UNOPS. Quelques temps après, la population a décidé de les y ramener après avoir constaté l’arrêt brusque des travaux et entendu les rumeurs sur une éventuelle vente du centre de santé.