Plus de cinq cents agents des secteurs confondus sont attendus à la campagne de dépistage du glaucome, une maladie qui attaque l’œil et qui rend aveugle toute la vie, à partir de lundi 11 au samedi 16 mars 2019 à Bukavu.

Cette campagne de dépistage du glaucome est organisée par le Programme National de Santé Oculaire et Vision PNSOV en sigle.

Le superviseur provincial de ce programme Sud-Kivu, l’ophtalmologiste Byamungu Sakano renseigne que cette campagne entre dans le cadre de la semaine mondiale du glaucome.

Il précise que le gouvernement provincial commence par les agents de la Bralima Bukavu et ceux de la Direction Générale des Douanes et Accises DGDA.

L’ophtalmologiste Byamungu Sakano souligne qu’après cette semaine consacrée au glaucome, la campagne sera élargie à d’autres entreprises qui ont des services médicaux.

Le superviseur provincial du Programme National de Santé Oculaire au Sud-Kivu indique qu’à l’issu du dépistage, ceux qui présenteront des symptômes seront pris en charge.

« quand vous savez que vous avez un problème, vous allez agir autrement que comme si vous le saviez pas parce que vous savez quelles précautions prendre. Nous allons donner des conseils aux personnes à risque et nous allons proposer un traitement aux personnes déjà atteintes par le glaucome. Cela nous amène à lancer une alerte. Que les gens sachent que le glaucome existe, qu’il prive de la vision et cela de façon irréversible », explique l’ophtalmologiste.

Byamungu Sakano indique qu’il compte rencontrer la corporation des journalistes pour permettre aux chevaliers de la plume de Bukavu de bénéficier du dépistage du glaucome dans l’avenir.

Pour cette semaine mondiale du glaucome, les concernés sont invités à la clinique oculaire Aide Vision qui a été choisie pour cette campagne.