Au sud kivu, certaines personnes ont rencontrés Tshisekedi  et gardent une pensée pieuse de ce dernier. Le chef des travaux à l’institut supérieur Pédagogique Gervais Chiralwirwa  fait savoir  que Tshisekedi est un grand personnage politique en rd congo.

Le président du l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social UDPS, Etienne Tshisekedi a marqué l’histoire de la politique congolaise à chacun de ses tournants décisifs. Ces propos sont du chef des travaux Gervais CHIRALWIRA qui, en plus d’avoir participé ensemble à la Conférence Nationale Souveraine, il le connait en tant que personnage dans l’histoire politique de la RDC.

Selon le chef des travaux Gervais CHIRALWIRWA, la population congolaise doit retenir un grand patriotisme en Tshisekedi et un homme engagé pour la promotion et la défense des valeurs démocratiques.

Notre source reconnait certaines erreurs de celui qu’on nommait le sphinx de Limete. «  Certains échecs ont parfois été enregistrés dans son combat politique notamment son refus de signer l’accord de Sun City en avril 2002 pour mettre fin à la guerre mais aussi le fait pour d’interdire à la population de participer aux élections de 2006 », précise Chiralquirwa.

Quoiqu’il en soit, fait il savoir, Etienne Tshisekedi aura été constant et intransigeant dans son combat mais aussi quelqu’un qui prône toujours la non violence active malgré la nature des revendications. Cela est donc l’héritage, estime Gervais.

En rapport avec la survie de l’UDPS après la mort de son leader, Gervais CIRALWIRA pense que ce parti n’est plus aujourd’hui le même que celui qu’on a connu avant et tous ses véritables animateurs n’existent plus.

L’historien ajoute qu’actuellement  l’Union pour la Démocratie et le progrès Social est constitué des opportunistes qui risqueraient de brader l’unité du parti, son idéologie et son héritage contre des intérêts politiques personnels.