Les propriétaires des dépôts en cours de construction au marché central de Kadutu déplorent les actes de vandalisme perpétrés par les enfants de la rue et d’autres personnes de mauvaise volonté contre leurs bâtiments.

dans un entretien avec Radio Maendeleo, l’un d’eux Faustin Masudi estime que la procédure n’a pas été respectée et pense qu’il s’agit plutôt des destructions massives qui méritent d’être poursuivis en justice. Selon lui, l’autorité provinciale devrait prendre une décision sage de rapprocher les parties au conflit et ensemble trouver une solution durable.

Faustin Masudi assure que tous les propriétaires de ces dépôts disposent des documents nécessaires qui leur donnent le droit de construire mais regrettent la réaction des autorités.

« nous sommes vraiment désolés parce qu’on ne comprend toutes ces réactions sont dues à quoi et qui est derrière. Les informations reçues de nos camarades sur terrain font état de la clôture totalement endommagée, ils sont entrés à l’intérieur et ils ont enlevé toutes les portes et même les planches ainsi que les barres de fer que nous avons préparé pour la suite des travaux de coffrage. Ils ont tout emporté. En tout cas, nous allons saisir la justice car ce n’est pas normal ce qui arrive », regrette-t-il.

Notre source  fait savoir que l’autorité qui était sur place ne devrait pas rester indifférente face aux actes de sabotage mais devrait plutôt  s’interposer en attendant l’exécution des mesures prises.