La sècheresse observée ces derniers temps dans la ville de Bukavu, serait à la base du manque d’eau dans certaines avenues du quartier Nyalukemba en commune d’Ibanda a fait savoir Damien Mudekereza, directeur technique de la RRGIDESO
Selon lui, cette sècheresse cause un déficit d’énergie électrique à la société nationale d’électricité. Ce qui, estime-t-il, « a poussé la SNEL à réduire les heures de desserte en énergie électrique, soit de 18heures à 12heures par jour et cela depuis le 18 janvier 2017. Or, dans ces quartiers l’eau est conditionnée par la permanence du courant électrique ».
Il rassure en outre, qu’ils ont introduit une demande de générateur auprès du bureau centrale de ce service à Kinshasa pour pallier cette situation lorsqu’il y a délestage.
Pour rappel, cela fait plus d’une semaine que certaines avenues ne sont pas desservies en eau de la REGIDESO.
Dans plusieurs avenues du quartier NYALUKEMBA par exemple les habitants sont obligés de se réveiller très top à la recherche de l’eau avec tout ce que cela comporte comme risques.